Mont Saint Michel

Mont Saint Michel - France

UN PEU D'HISTOIRE

Accueil

Histoire Photos anciennes Hôtels Locations de vacances Location de voitures Bars, cafés et pubs Liens

 

L'histoire du Mont Saint-Michel remonte à près de 1 300 ans.

Un haut lieu de pèlerinage

En l'an 708, un sanctuaire dédié à l'archange est construit sur le "Mont Tombe", comme on le nommait jadis. Une douzaine de chanoines habitent alors la crypte de granit, et vouent leur quotidien au culte de Saint-Michel, et sous l'inspiration de Saint-Aubert, l'évêque d'Avranches.Vue sur la baie du Mont-Saint-Michel

En l'an 966, les Bénédictins occupent à leur tour le Mont et se consacrent entre autres à l'étude de manuscrits. Parallèlement, le Mont s'étend grâce au financement des seigneurs des alentours, et dans le but de pouvoir accueillir les milliers de pèlerins qui viennent se recueillir devant le crâne et le bras de Saint-Aubert, sensés guérir les infirmes.

En 1103, les parties hautes de la nef abbatiales s'écroulent.
Le monastère d'origine quant à lui est ravagé par un incendie en 1203 et remplacé par l'actuelle Merveille.

Les guerres

Le Mont Saint Michel a connu quelques troubles. En 1423, les Anglais prennent l'îlot Tomblaine, et finissent par assiégé le Mont-Saint-Michel, situé à proximité.

Durant la guerre de cent ans, le Mont-Saint-Michel reste la seule place forte de Normandie à échapper aux Anglais.

Pendant la Révolution Française, le Mont Saint Michel est transformé en prison d'état. Il faudra attendre 1874 pour qu'il soit finalement classé monument historique.

 

 

Contact | Partenaires | |


Conception et réalisation originales © 2003-2013 Patagos